Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du syndicat CGT de la MEL
  • : L'actualité du syndicat CGT de la MEL
  • Contact

Nos Journaux

    à voir ici !

 

Recherche

Vos élus en CAP & CTP

        elus ctp capv2

Archives

Votre carrière

votrecarriere

Merci à la CGT

Conseil General du Puy de Dome

Le coin des cadres

Catégories

Le FN, le pire ennemi des salariés

fn pire ennemi

Nous contacter :

Syndicat CGT-LMCU
Hotel de Communauté
59034 LILLE cedex

Tel: 0320212346

e-mail :
syndicat_cgt@lillemetropole.fr

Contacter l'administrateur

     mailcgt

29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 17:07

RENCONTRE DU 23 MAI

AVEC MARTINE AUBRY

PRESIDENTE DE L M C U

Avant l’ouverture officielle de cette réunion, notre organisation syndicale a souhaité profiter de la présence de l’ensemble des représentants syndicaux de LMCU pour leurs proposer de travailler ensemble quant il y a appel unitaire à la mobilisation comme ce fut le cas pour la journée d’action du jeudi 22 mai contre l’allongement des durées de

cotisations et le non-financement des caisses de retraite.

Lors des journées d’actions unitaires, nos organisations syndicales ne devraient-elles pas se retrouver et organiser avec les collègues la construction de la mobilisation ? Cette unité rendrait le syndicalisme plus efficace et favoriserait la mise en place d’un rapport de force indispensable pour aboutir à la satisfaction des revendications.

Pour la retraite chaque agent est concerné, syndiqué ou non.

Il faut donc que les responsables syndicaux sachent créer les conditions pour agir ensemble dans l’unité et l’intérêt de tous. C’est en tout cas le souhait de la CGT LMCU.

Déroulement de la rencontre avec Madame Martine AUBRY, Présidente de Lille Métropole Communauté urbaine.

Madame la Présidente a ouvert cette réunion en rappelant qu’elle était heureuse d’être présente à cette rencontre au sein de notre grande maison. Elle a voulu ainsi confirmer son attachement aux organisations syndicales et a déclaré d’ailleurs que celles-ci devaient se renforcer, afin que l’action collective permette des avancées. Madame la Présidente

souhaite qu’un climat de confiance et qu’un dialogue social respectueux

puissent s’installer avec l’ensemble des acteurs de LMCU.

Madame la Présidente a ensuite développé les priorités qu’elle entend porter à savoir :

  • Une meilleure compréhension des actions communautaires pour les concitoyens.LMCU doit mieux consulter, mieux informer les usagers.

- Lille Métropole doit s’adapter sans cesse aux nouvelles demandes et faire évoluer ses propres compétences.

  • Les compétences des agents doivent aussi évoluer et être favorisées par les formations et les concours. Ceux ci permettront une progression professionnelle tout au long de leur vie.

Ce sont les agents qui ont fait Lille Métropole Communauté urbaine à partir de la vision des élus c’est ce qui a été démontré à l’occasion des 40 ans de Lille Métropole. Madame la Présidente a voulu au cours de cette rencontre confirmer ses remerciements et exprimer sa confiance à l’ensemble du Personnel.

Pour ce mandat, Madame la Présidente a présenté les orientations prioritaires que sont le logement, l’emploi, le développement économique et les transports collectifs.

Madame la Présidente souhaite faire de LMCU une Eurométropole qui conjugue qualité de vie et haute qualité environnementale. Pour donner cette nouvelle dynamique, une nouvelle gouvernance est mise en place et des réflexions globales sont engagées.

Vivre ensemble dans notre diversité grâce aux actions politiques, culturelles, sportives, évènementielles, c’est redonner sens au collectif, c’est le rôle des Services Publics.

Les Communautés urbaines ont de grands jours devant elles et en particulier Lille Métropole.

Après les interventions syndicales au cours desquelles l’ensemble des revendications ont été rappelées, Madame la Présidente nous a apporté les précisions suivantes :

La perte de pouvoir d’achat est réelle. Les déroulements de carrière, la formation, les concours doivent pallier cette situation.

Les effectifs pourront évoluer s’il y a des besoins identifiés mais, de toutes les façons, les services vont être amenés à revoir leurs manières de travailler pour favoriser éventuellement le savoir-faire interne.

Nous avons de fortes compétences. Elles doivent être utilisées pour définir de meilleurs choix.

Pour l’organigramme : a priori pas de grands changements pour l’instant même s’il peut y avoir des évolutions en fonction des regroupements effectués dans les missions des 10 Vice-Présidents.

Le recours aux contractuels doit se faire qu’exceptionnellement, la situation statutaire doit être la règle.

Pour l’Action sociale, nous notons avec satisfaction qu’au sujet du CAS " les choses sont dans l’ordre " et qu’au sujet du domaine de Taysse une discussion s’ouvrira rapidement.

Les locaux : cette question est à l’étude. Une décision pourrait être prise mais pas dans l’immédiat.

Sur l’ensemble des revendications avancées, une réflexion plus poussée aura lieu en concertation avec les représentants syndicaux.

Pour conclure ce compte rendu :

Pour le CAS, la CGT a pris bonne note " que les choses sont dans l’ordre ".

Euralliance : dans son intervention la CGT reconnaît certes le travail fait par l’Administration mais insiste à nouveau sur l’urgence pour trouver des solutions concrètes pour le bien être des salariés travaillant dans ce bâtiment.

Enfin, suite à notre demande formulée par courrier en date du 20 mai, Madame la Présidente commencera bien son mandat en nous accordant un jour de congé exceptionnel à l’occasion de son élection.

Extraits de l’intervention de la CGT

lors de la rencontre du 23 mai 2008

avec Madame Martine AUBRY,

Présidente de L M C U

" Madame la Présidente,

(…)

Notre organisation syndicale se félicite du maintien de notre administration sous la responsabilité d’une direction politique de gauche, d’autant plus face à la politique de démantèlement des services publics mise en oeuvre par le gouvernement actuel.

Il est clair pour nous que les réformes structurelles visent à modifier profondément notre société avec son histoire, ses services publics, ses valeurs d’égalité de droit et d’égalité d’accès aux besoins fondamentaux : emploi, logement, santé, éducation, culture…

A l’heure où le service public est menacé dans son existence même, mais je ne développerai pas sur la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) ou les attaques en règle portées contre les 35 heures, les agents de la fonction publique se mobilisent fortement et travaillent avec dévouement.

Ils ont conscience de l’intérêt, de l’utilité de leurs missions.

Les salariés du secteur privé revendiquent également avec force car la situation est de plus en plus difficile pour bon nombre d’entre eux.

La journée de mobilisation unitaire de ce jeudi a rassemblé 700 000 salariés.

Plus proche de nous à LMCU,

Madame la Présidente,

notre organisation syndicale a pris connaissance de votre souhait, de votre forte volonté même, de faire de LMCU une Eurométropole dans laquelle nos concitoyens se reconnaissent encore davantage, parce qu’elle répond à leurs besoins par la mise en place d’une véritable politique sociale et écologique, solidaire et durable.

Une métropole où il fait bon vivre, et reconnue comme telle par ses habitants, c’est pour ses élus, ses agents la meilleure des reconnaissances. C’est aussi la reconnaissance de l’efficacité de la puissance publique au service du plus grand nombre.

(…)

Vous aurez besoin de la compétence et de la motivation de la totalité des 2297 collègues.

(…)

En retour, nos collègues attendent des choix porteurs de valeurs qui sont :

Un service public efficace dans l’exercice de ses missions ;

Des conditions de travail (…) ;

Des effectifs suffisants (…) ;

Un avenir pour les services (…) ;

Les rémunérations (…) et une évolution des régimes indemnitaires (…) ;

L’action sociale (…) ;

L’évolution de la part employeur aux dépenses de transport domicile-travail.

Voilà Madame la Présidente, quelques éléments sur notre état d’esprit à l’ouverture de ce mandat et nos premières revendications syndicales

Réunion d’information syndicale

le jeudi 5 juin 2008 de 11 h à 12 h

salle du Patio

Ordre du jour :

Bilan des journées d’action du 15 mai et du 22 mai,

Compte rendu de la rencontre avec Mme la Présidente,

Echanges et réflexions.

 

 

Partager cet article

Published by syndicat cgt Lmcu
commenter cet article

commentaires